Les plus célèbres et plus gros diamants taillés

Le Golden Jubilee :

Le plus gros diamant taillé du monde : le Golden Jubilee

Le Golden Jubilee est le plus gros diamant taillé du monde, il a 15.47 carats de plus que le Cullinan I. Il est monté sur la couronne impériale de Thaïlande. C'est de plus un Fancy color.

Taille : rose coussin
Couleur : Fancy yellow brown
Poids : 545.67 carats

Le Cullinan I :

Le Cullinan 1

Découvert en Afrique du Sud dans la mine Premier en 1905. Ce diamant est monté sur le sceptre de la Reine d'Angleterre. Il a été renommé le Great Star of Africa. Il mesure 53mm x 44mm x 29mm, et possède 76 facettes.

Taille : poire
Couleur : blanc
Poids : 530.20 carats

L'incomparable :

Le diamant L'incomparable

Découvert en République Démocratique du Congo, dans le Mbuji Mayi en 1980. La forme de sa taille est unique, elle a été définie par Marvin Samuels comme une triolette. Sa pureté est Internally Flawless (IF).

Taille : Triolette
Couleur : Fancy Brownish Yellow
Poids : 407.48 carats

Le Cullinan II - Lesser Star of Africa :

Le Cullinan II - Lesser Star of Africa

Découvert en Afrique du Sud dans la mine Premier en 1905. Ce diamant est monté sur la couronne impériale d'Angleterre. Il a été renommé le Lesser Star of Africa.

Il provient du même diamant brut que le Cullinan I (3106.00 carats).

Taille : coussin
Couleur : blanc
Poids : 317.40 carats

Le Spirit of the Grisogono :

Le Spirit of the Grisogono

Découvert en Centrafrique. Il a été importé par la suite en Suisse où il a été taillé. Le Gubelin Gem Lab a expertisé ce diamant et a noté qu'il était d'une rare beauté pour ce type de diamant et pour un tel poids.

Taille : Mogul
Couleur : noir
Poids : 312.24 carats

Le Hope :

Le diamant Hope

Découvert en Inde au XVIIe siècle. Ce diamant est peut-être le diamant qui a la plus mauvaise réputation. Un grand nombre de ses possesseurs furent malmenés par le sort. Il est aujourd'hui au Smithsonian Institut de New-York. Il mesure 25,60 mm de longueur, 21,78 mm de largeur et 12,00 mm d'épaisseur. Sa pureté est classée VS1 et sa couleur est Fancy dark grayish-blue. Sa forme de taille est définie comme une forme antique de coussin avec le rondiste faceté et des facettes supplémentaires sur le pavillon.

“Le Grand Diamant Bleu” ou “Diamant maudit” de 112 carats. Il ressort que le Hope ait porté malheur à tous ceux qui l'ont possédé. Rapporté des Indes par Tavernier en 1668, il est acquis par Louis XIV. En 1672, il est retaillé en forme de cœur et tombe de 112 carats à 67 carats. Le “diamant de la couronne” comme il est appelé à l'époque a déjà alors une sérieuse réputation de “porte-malheur”. Ceci est dû à la façon dont il aurait été arraché à la statue d'une déesse hindoue, très courroucée depuis. Tavernier fut la première victime du sort : ruiné, il mourut dévoré par des chiens sauvages.

Louis XVI et Marie-Antoinette qui héritèrent de ce gemme furent, quant à eux, guillotinés sous la Révolution. En 1792, en même temps que le Régent, il disparaît pour ne réapparaître qu'en 1830 dans une vente aux enchères à Londres, mais ne pèse plus que 44,50 carats. Wilhelm Fals avait entrepris de retailler pour masquer sa véritable identité. Mais ce malheureux diamantaire se fit tout d'abord voler le diamant par son propre fils, puis mourut de chagrin. Son fils se suicida quelques années plus tard. Le diamant est ensuite acquis par le banquier Henry Philip Hope.

En 1908, il s'en sépare pour rembourser ses dettes, toute sa famille s'éteint rapidement dans la pauvreté. Un prince en devient propriétaire. Il offrit le diamant à une actrice des Folies Bergères qu'il tua peu de temps après. Le possesseur suivant disparut avec ses proches dans un accident de voiture. C'est toute une révolte qui chassa le sultan Abdulhamid du trône peu de temps après l'acquisition du Hope. Une riche Américaine propriétaire du diamant connut elle aussi le malheur : la mort de son fils en voiture, la folie de son mari et l'overdose de sa fille. Enfin, Le diamant est acheté par le joaillier des stars Harry Winston, dont la bijouterie a été cambriolé en 2008, qualifié comme « le casse du siècle »...

Valid CSS! Valid XHTML 1.0 Strict lundi 11 décembre 2017 - www.diamondine.fr ©